L’énergie électrique, est-ce bon pour la planète ?

énergie electrique plenete

Plusieurs sources renouvelables ou non-renouvelables peuvent être utilisées pour la production de l’électricité. Cependant, dans l’un ou l’autre des cas, l’environnement en sort perdante notamment avec l’émission de gaz à effets de serres. La solution la plus sûre pour réduire cette pollution est de prioriser les énergies renouvelables par rapport à tout le reste.

Qu’est-ce que l’énergie électrique ?

Environ 20 % de l’énergie mondiale est consommée en tant qu’électricité. En effet, l’énergie électrique est désignée comme une « énergie noble » pour deux raisons principales. D’abord, il est possible de la transporter sur une longue distance. Ensuite, il existe une panoplie d’utilisations que l’on peut en faire. L’énergie électrique est donc devenue indispensable pour la vie quotidienne, quel que soit le domaine d’activité.

L’énergie électrique est généralement fournie sous la forme d’une tension alternative que l’on peut abaisser ou élever grâce à des transformateurs abaisseurs ou élévateurs de tensions. Par exemple, pour transporter l’électricité sur une longue distance, il est indispensable d’en élever la tension à hauteur de plusieurs centaines de milliers de volts. C’est la seule manière pour diminuer les pertes. Toutefois, l’énergie électrique pose un véritable problème : celui du stockage. Il est assez difficile de la stocker en grandes quantités sans oublier la pollution qu’engendre sa production.

Comment l’énergie électrique est-elle produite ?

En des termes physiques, l’électricité est produite par la rotation d’un rotor (aimant) autour d’un stator (bobine). On distingue deux grandes techniques de production de l’énergie électrique.

Energie non-renouvelable

Ici, les sources utilisées pour la production de l’électricité sont dites renouvelables parce qu’il est possible de les épuiser totalement de la planète. Il s’agit par exemple du pétrole, du gaz, du charbon et du nucléaire (sources radioactives). En réalité, la matière première est d’abord brûlée ou subit une réaction de fission (pour celles radioactives) . L’énergie produite à la fin de la combustion ou de la fission est ensuite transformée en énergie électrique. En France, la majeure partie de l’énergie électrique produite vient des sources radioactives.

Energie renouvelable

D’un autre côté, il est possible d’utiliser des ressources naturelles et inépuisables pour produire l’électricité. On peut ainsi utiliser la force du vent, le rayonnement solaire, la chaleur de la terre, etc.

Comment l’électricité pollue-t-elle ?

Selon la technique de production, l’électricité peut avoir des effets négatifs sur la planète.

D’abord, il faut savoir que la combustion du charbon, du gaz ou du fioul émet des microparticules qui dégradent la qualité de l’air respiré.

De plus, la production de l’électricité entraîne la libération de gaz à effet de serre responsables du réchauffement climatique. Il s’agit essentiellement du dioxyde de carbone émis lors des combustions et de la vapeur d’eau issue du refroidissement des réacteurs nucléaires.

Si l’énergie hydraulique et le nucléaire sont les moins producteurs de gaz à effet de serre, les panneaux solaires quant à eux créent un véritable problème de recyclage. Le véritable problème du nucléaire est qu’il faut d’importantes quantités d’eaux pour refroidir les réacteurs. Cette eau est prélevée en grande quantité de la nature, ce qui ne favorise pas les êtres vivants sur les différents sites de prélèvement. L’eau est ensuite rejetée dans la nature après usage dans un état préjudiciable aux écosystèmes (variations de pH et de températures).

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*