Quelles sont les énergies renouvelables ?

Pour relever le challenge énergétique, l’on a de plus en plus recours aux sources naturelles comme le soleil, le vent et l’eau pour la production d’énergie. On désigne l’ensemble de ces énergies sous le nom « d’énergies renouvelables ».

Qu’est-ce qu’une énergie renouvelable ?

Par le terme « Energie Renouvelable », on désigne toutes les énergies produites à partir d’une source qui ne s’épuise pas, qui se régénère facilement. On estime à plus de 21 % la proportion d’énergie renouvelable produite en France en 2018. L’avantage principal de ces types d’énergies est leur faible impact environnemental, leur production ne rejetant qu’une faible quantité de dioxyde de carbone. A cause de cela, elles sont également nommées « énergies vertes » ou encore « énergies naturelles ». Plusieurs recherches se tournent vers la valorisation de ces types d’énergies car ils sont perçus comme un moyen efficace de lutte contre le réchauffement climatique.

Les différentes familles d’énergies renouvelables

Les énergies renouvelables sont réparties en cinq grandes familles selon la source de laquelle elles sont issues. Ainsi, on peut citer l’énergie solaire photovoltaïque et thermique, l’énergie éolienne, l’énergie hydraulique, l’énergie biomasse et la géothermie.

L’énergie solaire photovoltaïque

Dans cette catégorie on regroupe toutes les énergies produites à partir du soleil. Il s’agit essentiellement de l’énergie électrique élaborée à partir des panneaux solaires photovoltaïques. De même, on arrive aujourd’hui à produire de la chaleur grâce à des capteurs thermiques. Cette chaleur est produite par le phénomène de convection, c’est-à-dire que l’énergie produite par le soleil est transférée au réservoir d’eau par l’intermédiaire d’un fluide caloporteur.

L’énergie éolienne

Il s’agit de l’énergie qui peut être fabriquée à partir du vent. On distingue encore deux sous-catégories, c’est-à-dire les énergies éoliennes onshore et les énergies éoliennes offshore. Dans le premier cas, l’énergie est produite sur terre alors que dans le second elle est plutôt élaborée sur l’eau. Quoi qu’il en soit, le principe de production est le même. En effet, le système de production comprend deux éléments essentiels que sont le générateur de l’éolienne et les pales qui lui sont reliées. Le vent crée d’une part des mouvements de rotation des pales : l’énergie mécanique est produite. Cette énergie mécanique est alors convertie en énergie électrique grâce au générateur.

L’énergie hydraulique

On appelle « énergie hydraulique » toute énergie élaborée à partir des mouvements de l’eau. Le principe de production est simple et repose sur la transformation de l’énergie mécanique en énergie électrique. L’eau transite à l’intérieur des turbines dont le mouvement permet de passer des courants d’eau à de l’énergie électrique exploitable.

L’énergie biomasse

Une énergie biomasse est toute énergie qui dérive soit de la combustion des déchets forestiers, agricoles, etc, soit de la méthanisation. La méthanisation consiste à produire par fermentation du biogaz (le méthane) et du digestat (utilisé pour la fertilisation des sols) à partir de composés organiques.

La géothermie

Le sous-sol contient de l’énergie exploitable comme une source de chaleur et d’électricité.  La géothermie regroupe toute énergie produite à partir de la chaleur de la terre. Cette énergie renouvelable est disponible durant toute l’année, en été comme en hiver et ce, sans aucune interruption.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*